info.caboteur@gmail.com

Mon petit doigt m’a dit. 21 - 25 juin

Mon petit doigt est hyper bavard. Le soir avant de me coucher il aime me susurrer tous les rêves qu’il a faits dans la journée.  Et ça je peux vous dire qu’il y en a un paquet. Parce que j’ai un petit doigt observateur. Le temps de mettre ma veste, hop, il jette un coup d’œil à l’affiche bariolée à côté de l’arrêt de bus. Hop, je remets une mèche de cheveux et c’est une conversation qu’il attrape à la volé. Et même en marchant, le nez au sol, le vent sur la peau mon petit doigt ne flâne pas. Il zieute les moindres recoins de l’asphalte à la recherche de mots, et d’images colorées. Voilà comment le soir il me raconte les plus belles histoires pour m’endormir.
« Cette semaine c’est l’été et tu m’as chouchouté. Du soleil sur ma peau, l’herbe qui me caresse, la larme d’un abricot en gelé, et les bruits des flip flop que tu traines sur le sol.
Tu as su attiser mes cinq sens et j’en redemande :

Voici ce que j’ai pu glaner au fil de tes journées.
Il parait que mardi 21 Juin c’est la Fête de la Musique, je veux sentir ma peau vibrer comme si j’avais mille oreilles. En haut, en bas, sur le côté, fais-moi virevolter ! C’est la fête à La Rochelle, alors là il va falloir se faufiler, mais voilà ce que tu vas pouvoir trouver. Des claquettes jusqu’au Gombo Club, c’est la route qui mène du Comptoir Saoufé à l’Harmattan. Un peu comme si moi je passais de la paume qui me maintient, au petit creux juste derrière l’oreille. C’est tout petit, c’est tout doux, mais qu’est ce qu’ony est bien !


Bon alors là par contre accrochez-vous bien ! C’est à vos papilles et à votre nez que je m’adresse.
(C’est qu’on est quand même voisin)
La communication marche à fond. Le concept est plus que béton. Si j’avais une bouche, j’en saliverais d’envie. J’ai nommé RAWCOCO !! Restaurant prêt-à-manger 100% bio et vitalisant, made in La Rochelle. Et d’un coup tu veux bien les manger hein, tes cinq fruits et légumes par jour. Patiente encore un peu, l’ouverture est proche. Stay in touch !
Après tout ça moi j’me détendrais bien les phalanges. C’est qu’on m’a sollicité mardi, plus ou moins en rythme, mais bien vigoureusement. Fallait les encourager ces artistes pour que dure toute la nuit l’énergie de la musique. Et ben moi je dis stop là. HEY, OH ! Je veux un peu de repos ! Et d’un coup j’ai entendu le mot magique. Dans la bouche d’Adrien s’est faufilé le mot sauna. Je l’ai choppé en plein vol celui-là, accroché au volant je roule vers le Graal. Piscine de Chatelaillon me voilà !


Et puis c’est que je vais y rester à Chatel, vu le weekend qui s’annonce ! Bon en vrai mon petit plaisir c’est le feu d’artifice du samedi 25 juin. C’est quand même magique d’être là dans le noir, enveloppé par la foule. T’as un peu le ventre noué, comme quand tu écoutais fort le monstre de dessous ton lit ronfler à s’en étouffer. ET BOUM ! Ça pétarade, tu sursautes. Tu ne croyais pas qu’il allait se réveiller si tôt. Et ça brille, fuse, t’éblouit.
Encore une belle semaine en somme. Garde-moi bien prêt de toi, et je serai le meilleur des petits doigts. »

Ludivine Demay

Mon p'tit doigt m'a dit. 1 - 3 juillet

Chronique d’une femme décalée