info.caboteur@gmail.com

Chronique d’une femme décalée

La salopette rose de Leroy Merlin

Le magasin leader sur le marché du bricolage a décidé que maintenant les femmes devaient se mettre au bricolage, au même titre que les hommes. Pour cela il créait des vêtements de travail spéciale femme. Pourquoi spéciale femme ? Vrai on n’est pas très sexy dans les vêtements de travail de ces « messieurs » et pourquoi devrions-nous perdre notre part de féminité pendant le bricolage ? En plus, souvent on a des hanches plus prononcées et je ne vous parle même du problème des seins. Mais heureusement Leroy Merlin est là !!! J’ai fait cette découverte alors que je furetais dans le rayon de protection du bricoleur. Je tombe nez à nez avec un truc rose, spéciale femme soi-disant, une salopette de bricoleuse !!!! Trop cool non ? Je me dis enfin un vêtement de travail pour moi qui ne me fera pas ressembler à une oursonne pendant la période de froid. Franchement je trouvais ça trop top de me dire qu’enfin un magasin à tendance testostérone, misogyne ou les femmes font la loi malgré tout, car au final, c’est elles qui décident si la moquette de la chambre sera rouge ou bleue, témoigne un peu de reconnaissance à celles qui, faute de mari bien docile, ou par pure passion, s’adonnent régulièrement au bricolage. Sauf que, pour moi il y avait un truc qui cloche dans la démarche même du magasin. D’abord la couleur : Rose. Ok c’est à la mode, mais là ça fait un peu cul cul et téléphoné le truc non ? Est-ce que la théorie des genres bat son plein ? Ben là oui : les garçons ils ont des vêtements bleus et les filles, elles ont des vêtements rose. Je nage en plein rêve. La dure réalité vient de me frapper après la joie que m’avait procurée cette découverte. Mais en y regardant de plus près, la fameuse salopette rose se décline en une autre couleur : le gris avec quelques pointes de violet. Ah je me disais bien !!!! Le gris c’est neutre non ? Ce n’est ni fille, ni garçon, c’est souris. Ah ah que je suis drôle le gris souris. Non, mais en fait voilà, Leroy Merlin, il ne voulait pas être accusé de défendre la théorie des genres surtout. Parce que comme je disais plus haut, c’est surtout les femmes qui fréquentent leur magasin et qui font les achats. Monsieur ne peut pas : il bosse dans la maison pour que « Maaadame » ait une belle cuisine ou une belle salle de bain. Ben chez moi, il n’y a pas de Monsieur. Donc si je me décide à changer la cuisine ou la salle de bain il va falloir que je le fasse toute seule comme une grande. Pourquoi je suis allé dans ce rayon au fait ? Ah oui pour acheter des gants, mes petites mimines ont besoin de protection, je ne vais pas avoir les mains toutes calleuses et déglinguées comme un mec sous prétexte que moi aussi je bricole. Mais la salopette rose, elle me fait encore me poser des questions. Il faut que je regarde la taille pour voir ce qui m’irait. Bon, version hiver ça donne la pelure de l’oursonne, parce que l’hiver, pour bricoler, des fois il fait froid et quand on rénove le chauffage, théoriquement tant qu’il n’est pas posé et branché, ben il ne chauffe pas ! Donc en général, la tenue de travail c’est dessus un jean et un bon gros polaire, voire parfois on en rajoute une autre couche par-dessus (oui je sais, je suis frileuse) sauf que là, la taille de la salopette rose, elle m’a l’air bien juste.  Ça veut dire : Ok les femmes doivent bricoler, mais leur tenue se veut près du corps et ne laisse aucune possibilité de mouvements alors ?  Mesdames, dessous chic en perspective pour aller avec et faire fantasmer Monsieur ! Conclusion, si on ne prend pas trois fois sa taille réelle et bien on ne peut rien mettre en dessous ! Ou alors, les salopettes roses sont fabriquées sur les îles où il fait TRÈS chaud et ou même la salopette est superflue pour bricoler, donc ne sert à rien et on ne va pas l’acheter. C’est vraiment à n’y rien comprendre. Et puis la toile n’a pas l’air super épaisse non plus… Je commence vraiment à me demander si ces salopettes servent vraiment à bricoler. En plus chez les messieurs, le dernier truc à la mode dans les pantalons de travail, c’est l’emplacement permettant d’ajouter des genouillères dans votre pantalon. C’est une révolution trop top, moi je n’ai plus les genoux bleus depuis, même si j’avoue, qu’avec le bas de mon corps ainsi parait ressemble étrangement à celui de Robocop. Alors dans la salopette rose de fille, vous n’avait pas tous les droits : vous ne pouvez pas bouger, mais vous avez le droit d’avoir froid, d’avoir un string en dessous et d’avoir les genoux bleus. C’est bien connu quand même, que dans le bricolage, on n’a pas toujours une position idéale ! Bon alors pas de protection pour les genoux chez nous les dames, c’est bien dommage, parce que du coup on se protège les mains avec de gants pour les garder belles, mais on ne peut pas se protéger les genoux ??? C’est important les genoux quand même, des fois ça plait à ces messieurs ? Je commence à me dire que la salopette rose, c’est quand même presque une arnaque, parce que plus j’avance dans ma réflexion et moins je me dis qu’elle est faite pour bricoler…. Mais le pire c’est qu’il y a toute une gamme de vêtements de soi-disant travail qui vont avec ! Ben oui, il y a la veste aussi, du même rose, et puis le pantalon (parce que la salopette c’est bien, mais moi perso les bretelles qui me remonte le pantalon, je ne suis pas adepte) et puis le summum de la gamme c’est le couvre-tête !!!


Oui Oui Oui, il y a un couvre-tête ! Du même rose que la salopette et la veste ! Donc imaginez-vous muni de votre superbe couvre-tête rose, de votre veste rose et de votre salopette rose, vous voilà parer comme une pro, ou plutôt comme un gros bonbon pour bricoler ! C’est la révolution ! Je me demande encore plus, à quoi moi, je ressemblerais, habillée comme ça, parce que j’adore le rose, mais là je vais faire une overdose. En puis, ça fini par ne pas du tout être assortie avec ma boite à outils qui elle et couleur garçon, bleu et orange. Ok je peux opter pour la parure version gris neutre peut être que je serais moins « fashion », mais je serais peut-être moins ridicule aussi. Quoique, finalement cet assortiment de vêtements rose reste élégant. Moui, je vais passer mon chemin, je crois, la tenue rose fashion pour bricoler, ce n’est pas pour moi. Tant pis je vais continuer à ressembler à l’oursonne d’hiver et à Robocop, avec mes tenus de combat. Mais au moins : je n’aurais pas froid, je n’aurais pas mal au genou et je serais à l’aise pour bricoler ! J’ai toujours préféré le noir et jaune de chez Caterpillar de toute façon, cette couleur va mieux à mon teint !

La femme décalée, de la chronique

Aurore Guillard

 

Crédit photo Site Leroy Merlin

 

 

 

Mon petit doigt m’a dit. 21 - 25 juin