info.caboteur@gmail.com

Chronique d’une femme décalée le retour !

Chronique d’une femme décalée le retour !

La Foire Exposition

Bon bon bon, voilà la rentrée, les chères têtes blondes ont repris le chemin de l’école. D’ailleurs c’est débile de dire ça, parce que, on en fait quoi des bruns et des châtains hein ? Je m’égare, encore la tête à la plage sans doute. Non et puis la rentrée des gosses c’est pas le propos de ma chronique du jour en plus ! Non à la Rochelle, quand vient la fin de l’été, on a la Foire Exposition ! Alors pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un genre de bric à brac, fourre-tout où l’on peut acheter tout et n’importe quoi à un prix super compétitif, soi-disant, car en vrai complétement exorbitant par rapport au prix en magasin. Mais si, messieurs dames c’est un prix d’ami, le prix de la foire !! Bref historique, apparemment la foire aurait vu le jour dans les années 1970, suite à la construction du parc des expositions. Mais dans le contexte de l’époque, la foire c’était un bon moyen d’avoir accès à des biens de consommation auxquels les campagnards n’avaient pas accès, car il y avait peu de magasins autour de chez eux. Mais aujourd’hui, quelle légitimité a un tel événement ? À l’heure où İnternet vous met tout à porter de main en moins de 24 h livraison chrono ? Et puis, la foire a perdu son âme, ces marchands gueulant les mérites de leurs produits parce que « oui mesdames, ce balai il est magique, les poils de votre chien ne traîneront plus partout « Oui bon ok, moi je l’ai acheté ce balai et c’est vrai que ça ramasse bien les poils. Alors cette année, je ne déroge pas à mon rituel d’aller à la foire. Je me dégote une place gratuite, parce que 5 euros l’entrée, payer pour aller acheter des trucs, chercher l’erreur ? Enfin, il faut toujours payer quoi ! Bref mon journal préféré me fournit une petite entrée gratuite donc, et me voilà déambulant dans les allées de notre fameuse Foire Exposition. Il y a comme d’habitude les classiques, les voitures, le jardin, les piscines, les spas. En fait, en rentrant d’emblée, je me dis que je ferais mieux d’épouser un banquier si je veux satisfaire toutes mes envies dans cette foire. Bref, je rêve un peu quoi, et puis chaque année il y a une exposition sur un thème, cette année c’est le Canada, j’aime bien ces expositions, c’est le côté moins beauf de la foire, on est censé s’instruire un peu…. Boooooo je suis déçue, le niveau de qualité baisse et là on me prend pour un beauf avec cette exposition sur le Canada ! Je me demande vraiment ce que me réserve le reste. Je devrais avoir une mauvaise mémoire, parce que je vais être déçue de plus en plus au fil des allées, j’entre dans un pavillon blindé de canapés où trônent on ne sait pas pourquoi un stand de bagnoles (je ne comprends pas, c’est pas dehors les bagnoles ?) et un stand de bouffe qui empeste ! Euh, j’ai un souvenir d’une logique habituellement dans la foire, les bagnoles avec les bagnoles, les canapés avec les canapés, les aspirateurs avec les aspirateurs…. Ça me fait penser que je n’en ai même pas vu un d’aspirateur !!! Alors la Foire Exposition, ce n’est pas censé améliorer le quotidien de la ménagère moyenne !!!! Bon ok en plus, je n’y suis pas allée à la bonne heure, vu que j’aime pas la foule, mais du coup j’ai raté toutes les stars, ratées ou en passe de le devenir qui ont bien voulu faire les gogos pour quelques heures sur le plateau de la Foire Expo. Mais pourtant, ce n’était pas la foire aux bestiaux ???? Je ne comprends pas encore tiens ! Il faut que je m’achète un cerveau ! Où est le stand ? Bon tout ça c’est bien satirique et un peu méchant quand même, je vais essayer de finir sur une note positive. La Foire Exposition c’était une chouette journée quand j’étais petite, mais maintenant, dommage que je sois devenue grande.

La femme décalée de la Chronique

Aurore Guillard

Au Grand Pavois, j’ai rencontré Peter Renssen…

Au Grand Pavois, j’ai rencontré Peter Renssen…

Qui sont nos vrais amis ????

Qui sont nos vrais amis ????